Les États-Unis par voix présidentielle ont décidé de mettre un terme au traité ciel ouvert le jeudi 21 mai 2020. Des décisions qui suscitent la polémique et l’inquiétude quant à la gestion du président Donald Trump.

Décidément le président des USA ne cessera de surprendre le monde .
Tant par ses décisions pouvant être qualifiées d’osées et dangereuses pour sa nation que par ses propos.

Hier, jeudi 21 mai, Donald Trump a encore fait parler de lui.
En effet, le président des États-Unis d’Amérique a annoncé le retrait de son pays du traité ciel ouvert en vigueur depuis 2002.
Le traité ciel ouvert, est un accord permettant le survol des territoires des États parties afin d’observer leurs mouvements militaires et leurs stocks d’armements.
Le motif de ce retrait est que Donald trump accuse la Russie d’avoir violé ce traité en refusant le survol du territoire russe (kalingrad) situé entre la Russie et la Lituanie.
« La Russie n’adhère pas à l’accord », a affirmé le président américain lors d’une interview sur France 24.

C’est le troisième retrait d’accord international pour les États-Unis en trois ans, les Nations Unies craignent un retour en arrière pour les USA.

Quoi qu’il en soit, Donald Trump rassure: « il y’a de très fortes chances que nous négocions un nouvel accord et que nous fassions quelque chose pour rétablir cet accord ».