Les instances dirigeantes du football anglais ont publié une déclaration commune concernant les reports de la ligue en raison de la pandémie de coronavirus. Pour le moment, il n’est pas encore décidé de l’arrêt de la Premier League.

Le communiqué confirme que des efforts sont faits pour trouver une conclusion à la campagne 19/20 mais aucune suspension ne sera levée avant le 30 avril.

Lisez la déclaration complète ci-dessous :

«La FA, la Premier League, l’EFL et le football professionnel féminin, ainsi que la PFA et la LMA, comprennent que nous traversons une période sans précédent et que nos pensées vont à toutes les personnes touchées par COVID-19″.

« Les règles et règlements de la FA stipulent que » la saison se terminera au plus tard le 1er juin « et » chaque compétition doit, dans la limite fixée par la FA, déterminer la durée de sa propre saison de jeu  .

Cependant, le conseil d’administration de la FA a accepté que cette limite soit prolongée indéfiniment pour la saison 2019/20 en ce qui concerne le football professionnel. De plus, nous avons collectivement convenu que le match professionnel en Angleterre sera encore reporté au plus tôt le 30 avril. Les progrès de COVID-19 restent flous et nous pouvons rassurer tout le monde que la santé et le bien-être des joueurs, du personnel et des supporters sont notre priorité. Nous continuerons de suivre les conseils du gouvernement et de travailler en collaboration pour garder la situation à l’étude et explorer toutes les options disponibles pour trouver des moyens de reprendre la saison lorsque les conditions le permettront ».

Nous sommes unis dans notre engagement à trouver des moyens de reprendre la saison de football 2019/20 et à faire en sorte que tous les matches de championnat et de coupe des clubs nationaux et européens soient joués dès que cela est sûr et possible.

«Nous avons collectivement soutenu l’UEFA dans le report de l’EURO 2020 afin de créer un espace dans le calendrier afin de garantir que les matches de championnat et de coupe des clubs nationaux et européens aient davantage de chances d’être joués et, ce faisant, de maintenir l’intégrité de chaque compétition.
«Nous aimerions tous souligner à nouveau que nos pensées vont à tous ceux qui sont touchés par COVID-19. »

Kobenan Adjei

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial