Vendredi 29 mai 2020 à l’espace Ficgayo de Yopougon, les étudiants à Abidjan ont pris part aux premiers convois leur étant destinés pour les villes universitaires de l’intérieur du pays.

Le processus de réouverture des Établissements supérieurs bat son plein. En plus de cette réouverture, le gouvernement, dans l’optique de rendre effectif la reprise des cours a mis en place des dispositions précises visant à faire rentrer les étudiants de l’intérieur du pays encore coincés dans le grand Abidjan.

Les étudiants repartent à l’intérieur
La distanciation physique était respectée

À cet effet, depuis le jeudi 28 mai, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique a mis en ligne une plateforme permettant aux étudiants de s’inscrire afin de bénéficier de convois à destination de leurs établissements respectifs. Après l’inscription et le paiement des frais de transport en ligne, les concernés se sont rendus au terrain Ficgayo munis des tickets imprimés afin de se faire enregistrer et embarquer. Les premiers départs vers Bouaké, Man, Korhogo, etc. ont eu lieu aux environs de midi.

Les étudiants prenaient place dans le car sous la supervision de la BAE

Départs effectués dans le strict respect des mesures barrières, notamment le port de cache-nez et la distanciation d’un mètre. Cette mesure exceptionnelle a été effectuée en présence des structures sanitaires de l’Institut national de l’Hygiène publique ( INHP ) et des forces de l’ordre de la Brigade Anti-émeute (BAE). Présences visant à veiller sur les sécurités sanitaires, physiques…des étudiants. « C’est un grand soulagement pour nous de pouvoir regagner nos établissements respectifs, afin de prendre le train en marche », a affirmé une étudiante de l’Université Jean Lourougnon Guede à l’équipe de la rédaction qui s’est dépêchée sur les lieux d’embarquement.

A lire aussi : Qui est le Cheick Aïma Traoré Mamadou, nouveau président du Cosim ?