Les élections pour la présidence de la Fédération Ivoirienne de Football sont pour bientôt. Chaque camp se forme dont celui de Idriss Diallo. Proche de la sélection depuis longtemps, l’homme de 60 ans est-il le meilleur profil ?

 

Présent au sein des éléphants depuis le début des années 2000, Idriss Diallo s’est fait un nom dans cette sélection. Le respect qu’on lui octroie est énorme dans le monde du football Ivoirien. Une image propre, un sens de travail loué par tous, des relations avec les joueurs et dirigeants bien entretenues. Idriss Diallo peut être vu comme un homme parfait pour une belle cohésion car rare sont les fois où il a été cité dans une affaire farouche. Le fait que Kalou Bonaventure, légende du football Ivoirien lui apporte son soutient n’est pas un hasard. L’ancien 3e vice-président de la FIF a été d’un bon apport pour les joueurs lors de la campagne des qualifications de la CAN et mondial 2006.

 

Il faudra tout de même convaincre une bonne majorité des votants pour lui confier les directives de la FIF pour qu’il fasse progresser le football Ivoirien comme il le veut.

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial