0

Economie : Sept (07) millions de nouveaux pauvres en Côte d’Ivoire

La Côte d’Ivoire est l’un des pays d’Afrique de l’Ouest les plus touchés par le coronavirus. A cette date, le pays qui compte 3 110 personnes touchées par le covid-19 dont 1545 cas actifs. 

Pour endiguer cette pandémie, le gouvernement ivoirien avait édicté certaines mesures d’urgence qui ont occasionné une baisse de l’activité économique du pays.

Selon le rapport conjoint de l’Institut National de la Statistique (INS) et du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) sur les conséquences socio-économiques du coronavirus, 1 375 000 ménages sont passés sous le seuil de pauvreté en Côte d’Ivoire. Cette estimation équivaut à dire que la Côte d’Ivoire compte environ sept (07) millions de nouveaux pauvres.

Les experts estiment que si la crise dure six (06) mois, le taux de pauvreté va passer 37% à 60%. C’est-à-dire qu’on aura (sous réserve que la crise dure 2 trimestres) 6 ivoiriens sur 10 vivants sous le seuil de pauvreté.

Dans le mois d’Avril 2020, cette même enquête révèle que le  revenu moyen des chefs de ménage a chuté de 43%, passant de 60 000 FCFA  à 34 000 FCFA. Ce taux de pauvreté galopant frappe plus les zones urbaines du sud de la Côte d’Ivoire, particulièrement Abidjan. Les ménages des zones rurales sont moins touchés par les effets socio-économiques de cette crise. 

Au niveau de l’emploi, ce sont 1 300 000 emplois informels détruit, environ 39% des emplois de ce secteur.

La crise du nouveau coronavirus a eu plus d’impact au niveau socio-économique qu’au niveau sanitaire en occasionnant le chômage de masse et la pauvreté.

 

NABEHE SORO

Soromedia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
25 − 13 =