0

Economie : le Nigéria réalise une croissance de 1,8% pendant le premier trimestre de 2020

L’année 2020 est marquée par plusieurs événements d’ordres sanitaires, économiques et sociaux. Malgré toutes les prévisions à la baisse annoncée dans le monde, l’économie Nigériane a réalisé une croissance de 1,8% durant les trois premiers mois de l’année 2020 (Bureau Nigérian des Statistiques).

Ce bond de l’activité économique est inférieur à celui du trimestre précédent (dernier trimestre de l’année 2019).  Cette croissance de 1,8% est la plus faible obtenue par le pays sur une période 1 an et demi (18 mois).

Pour  Bureau Nigérian des Statistiques, cette baisse est la résultante des effets du Covid-19 et des tensions entre Russie et l’Arabie saoudite. Ces évènements ont entrainé une baisse des cours mondiaux du pétrole, le Nigéria ayant une économie basée sur le pétrole.

Cette situation inquiète le ministre des Finances Zainab Ahmed qui a affirmé il y a si peu que le Nigéria risque de plonger dans une récession économique durant cette année 2020. Selon leurs prévisions, à la fin de l’année 2020, la croissance Nigériane sera négative et se situera à  -8,9% si le plan de relance établi n’est mis en œuvre. 

Pour faire face à ce risque, le gouvernement fédéral effectue un lobbying pour obtenir sept (7) milliards de dollars auprès des institutions financières mondiales. L’objectif de cette demande de crédit est de financer le plan de relance économique du poumon économique de la CEDEAO.

A ce jour, le Fond Monétaire International (FMI) a débloqué 3,4 milliards de dollar pour aider la première puissance économique africaine à faire face aux effets du coronavirus.

NABEHE SORO

Soromedia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Résoudre : *
19 × 18 =