Le Covid-19 est passé du statut d’épidémie à une pandémie en raison de l’ampleur de sa propagation mondiale

Le Covid-19 est passé du statut d’épidémie à une pandémie en raison de l’ampleur de sa propagation mondiale, affirme l’Organisation mondiale de la santé (OMS), jeudi 12 mars. Ce sont 96 pays touchés, 143 000 cas confirmés dont 5 402 morts dans le monde, selon les chiffres de l’OMS. L’Afrique est le moins touché par la pandémie, avec officiellement 6 décès sur 200 cas confirmés, affirme JA. Cela n’a pas empêché certains de ces pays à prendre des mesures drastiques pour stopper la pandémie…

Le Rwanda qui a découvert, à ce jour [15 mars 2020 Ndlr], qu’un seul cas confirmé de covid-19, sur un ressortissant indien, a pris d’emblée, des décisions fermes. Pas de messes à l’Église pour les chrétiens dès dimanche 15 mars. Ni de prières pour les autres confessions religieuses dans les lieux de culte, affirme une déclaration du ministère de la santé du Rwanda. Les écoles et les établissements d’enseignements supérieurs (privés et publics) seront fermés dès lundi 16 mars. Les employés avec l’autorisation de leurs employeurs devront travailler à la maison si possible. Au pis, les travailleurs devront respecter entre eux des espaces de sécurité d’au moins 1 mètre. La même mesure s’appliquera aux clients des restaurants qui seront ouverts. Les grands rassemblements comme les mariages et les événements sportifs devraient être reportés. Et, le nombre de personnes aux manifestations funéraires limité.

Le Burkina Faso et le Sénégal dans la même danse…

Contre l’épidémie, le Burkina Faso a aussi interdit toute manifestation

Alors que le Burkina Faso, pays voisin de la Côte d’Ivoire, connaît un troisième cas confirmé de covid-19 et sept suspicions, le gouvernement montre au créneau pour endiguer la pandémie. Il a annoncé ces mesures dans un communiqué daté du 14 mars dernier.

« Le gouvernement décide la fermeture des établissements d’enseignement préscolaires, primaires, post-primaires et secondaires, universitaires, du lundi 16 mars 2020 au mardi 31 mars 2020 sur tout le territoire national ».

L’État Burkinabé prévient tout de même que ces mesures pourraient changer après une  évaluation de la situation sanitaire. Notons aussi toute manifestation regroupant du monde sont  interdits pour l’instant.

Avec 14 cas confirmés, le Sénégal a annoncé la suspension des cours dans tous les types établissements pour 3 semaines dès le lundi 16 mars 2020. Cette décision s’étend sur deux semaines.

La Côte d’Ivoire a enregistré en plus du premier cas, trois autres nouveaux cas de personnes atteintes de coronavirus. « Leur état de santé est satisfaisant et ne suscite aucune inquiétude », a communiqué le ministre de la santé et de l’Hygiène publique Dr Aka Aouele, samedi 14 mars.