Mercredi 26 août Alassane Ouattara s’envolait pour la France avec son épouse. Au cours de ce voyage, le Chef de l’État ivoirien a rencontré son homologue Français Emmanuel Macron. Laurent Gbagbo, Henri Konan Bédié, Soro Guillaume ont été les sujets de l’échange…

Emmanuel Macron a évoqué, lors de son déjeuner de travail vendredi avec Alassane Ouattara, un « retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire », a informé Jeune Afrique, hier 07 septembre. Le patron de l’Elysée a « insisté sur les capacités de mobilisation de l’ex-président ivoirien et la nécessité de parvenir à un accord avec lui », stipule JA. Le Chef de l’État ivoirien a « répondu qu’une fois réélu, il engagerait une réconciliation avec Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo et qu’il favoriserait le retour au pays de ce dernier. Une éventuelle libération des députés proches de Guillaume Soro détenus à Abidjan a également été abordée », a renchéri le magazine.

Sommet de la CEDEAO

Par ailleurs, hier lundi, Alassane Ouattara revenait de Niamey au Niger, où il a pris part au 57e sommet ordinaire des Chefs d’État et de Gouvernement de la CEDEAO. « La situation politique, sécuritaire et économique de la sous-région ainsi que l’évolution de la situation au Mali », ont été abordées. Cet énième sommet de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest a enregistré la désignation de Nana Akufo-Addo, président du Ghana, à la tête de l’institution. Il succède ainsi à Issoufou Mahamadou du Niger.

A lire aussi : Des salariés de CFAO Retail (Carrefour) veulent entrer en grève ce mardi